Background

PIXELZ BLOG

Obtenez un aperçu de la photographie de produits, post-production et des meilleures techniques d'image de produit de commerce électronique.

Les choses à faire et à éviter dans vos images de chaussures


Main Image

Pour partir du bon pied

Ces quelques principes de base vous aideront à créer un portefeuille d’images de chaussures de qualité professionnelle.

Vous êtes probablement conscients de l’importance des images produits dans l’expérience d’achat de vos clients. Des images floues ou mal éclairées vont faire peur aux clients, tandis qu’avec la bonne mise au point, le bon éclairage, et quelques autres éléments de base, vos produits sont présentés sous leur meilleur jour.

En photographie de produits, chaque domaine a ses règles particulières. Pour les images de vêtements, la règle numéro 1 est de ne jamais poser un produit à plat si vous avez la possibilité d’utiliser un mannequin. Pour les photographies de bijoux, la mise au point des détails est essentielle. La photographie de chaussures a elle aussi ses exigences particulières, que je vais aborder en détail dans cet article.

À ÉVITER : Poser des chaussures à plat.

Cette image n’est pas très flatteuse.

Cette image n’est pas très flatteuse.

Il n’y a rien de pire qu’une paire de chaussures molle et sans vie. L’image des talons ci-dessus n’offre pas beaucoup d’informations précises au client potentiel pour l’aider à prendre sa décision, et elle ne rend certainement pas le produit attrayant. Au lieu d’un blanc crémeux, les chaussures ont un aspect jaunâtre, et même si elles sont arrangées pour donner plusieurs angles de vue, les clients vont avoir du mal à imaginer ce que les chaussures donnent une fois portées.

À FAIRE: Présenter la chaussure sous son meilleur jour en donnant l’illusion qu’elle est portée par quelqu’un. Voici de bonnes manières de donner forme à la chaussure : remplir la chaussure de papier journal ou autre, et attacher du fil dentaire aux lacets pour les surélever.

Remplir les chaussures permet de leur redonner leur forme réelle.

Remplir les chaussures permet de leur redonner leur forme réelle.

Le fil dentaire est presque invisible et donc facile à effacer en post-production

Le fil dentaire est presque invisible et donc facile à effacer en post-production.

Quand un client va dans un magasin pour essayer des chaussures, il les voit en général sur des étalages ou des étagères. Les marchands présentent leurs produits de cette manière car c’est ce qui les montre sous leur meilleur jour, et le même principe s’applique à la vente en ligne. Vos clients veulent voir tous les aspects d’une chaussure. Ils veulent pouvoir imaginer qu’ils sont entrés dans un magasin pour regarder votre inventaire – qu’ils ont touché et essayé tout ce que vous avez à offrir. Ne les décevez pas !

À ÉVITER : Surcharger l’image.

Un simple fond blanc conviendrait mieux à ces images.

Un simple fond blanc conviendrait mieux à ces images.

Dans la plupart des types de photographie produit, les fonds surchargés sont à éviter. Un fond surchargé distrait le client de ce qui est vraiment important (pour vous comme pour lui) : votre produit. À FAIRE : simplifier les aspects accessoires de l’image pour concentrer l’attention sur votre produit. Il peut parfois être utile d’ajouter des éléments qui caractérisent votre marque, mais en général il vaut mieux photographier chaque produit par lui-même.

À ÉVITER : Utiliser une lumière trop crue.

Même si vous ratez tout le reste, l’éclairage est l’aspect de votre image qu’il faut absolument réussir. Sans le type d’éclairage approprié, votre produit ne semblera pas attrayant. Un mauvais éclairage peut souligner d’éventuels défauts et modifier les couleurs. Une lumière forte et directe qui produit des ombres profondes est ce qu’il y a de pire pour une photographie de produit. À FAIRE plutôt : utiliser une lumière douce et naturelle. Prenez vos photos en intérieur, près d’une grande fenêtre si vous voulez une lumière naturelle, ou avec une boîte à lumière en studio, si vous préférez une lumière artificielle. Si vous devez absolument prendre des photos en extérieur, trouvez un endroit bien ombragé, pour avoir une lumière homogène, et évitez absolument de prendre des photos en milieu de journée.

À ÉVITER : Les images floues, le flou artistique.

Ici, le flou empêche les clients de bien voir le produit qu’ils envisagent d’acheter.

Ici, le flou empêche les clients de bien voir le produit qu’ils envisagent d’acheter.

Le flou artistique est acceptable dans certains types de photographie, mais en photographie produit, les clients ont tendance à le considérer comme un défaut, qui nuit à l’aspect informatif de l’image. Plus votre image est floue, moins votre client se fait une idée précise du produit. À FAIRE en revanche : utiliser un degré d’ouverture important comme f/11 sur votre appareil reflex numérique, pour que tous les détails de votre produit soient bien nets.

Assurez-vous également d’utiliser un trépied, pour minimiser les mouvements de l’appareil et obtenir des images parfaites.

À ÉVITER : Les recadrages maladroits.

Un mauvais recadrage est l’une des erreurs les plus faciles à faire en photographie de produits. Si certains de vos produits sont présentés avec un zoom ou une hauteur différents, vos clients ne manqueront pas de le remarquer. Ils remarqueront aussi les différences d’éclairage, de mise au point, etc.

Le cadrage est trop large

Le cadrage est trop large.

Le cadrage est trop serré

Le cadrage est trop serré.

Ces images sont à la bonne taille, mais le cadrage est mauvais, car la semelle et la lanière du haut ne sont pas alignées dans les quatre images

Ces images sont à la bonne taille, mais le cadrage est mauvais, car la semelle et la lanière du haut ne sont pas alignées dans les quatre images.

TÀ FAIRE : pour éviter ce genre de distractions dans vos images, développez une méthode de prise de vue et de cadrage avec des paramètres constants, pour que vos images aient toujours le même aspect. Le fait de respecter un même modèle vous fera gagner du temps en prise de vue et en post-production. De plus, votre site aura une apparence professionnelle grâce à un portefeuille d’images produit cohérent.

Dans votre logiciel de retouches, tracez des lignes aux extrémités de vos chaussures afin de pouvoir les aligner les unes par rapport aux autres.

Dans votre logiciel de retouches, tracez des lignes aux extrémités de vos chaussures afin de pouvoir les aligner les unes par rapport aux autres.

Beaucoup de sites marchands ont leurs propres exigences en termes de cadrage et de taille. Assurez-vous d’avoir pris connaissance de leurs paramètres et d’en tenir compte dans votre modèle.

À ÉVITER : Ne pas proposer assez d’angles de prise de vue.

L’une des pires erreurs qu’on puisse commettre en photographie de produits, c’est de ne pas présenter un produit sous suffisamment d’angles. Les clients veulent voir un produit sous tous ses aspects avant de décider de l’acheter ou non, alors:

À FAIRE : Photographier le produit de côté, de l’arrière, du dessus, légèrement de chaque côté, et toutes les variations possibles à partir de ces suggestions. Tant que les angles sont flatteurs pour le produit, vous y gagnez !

Voici quelques suggestions pour des chaussures:

  • Àu moins une vue de la paire un peu sur le côté
  • Deux vues à 90° : à droite et à gauche
  • Deux vues à 45° : droite et gauche
  • Un vue de l’avant du produit
  • Une vue de l’arrière du produit
  • Une vue du dessus
  • Un « détail » vu de près pour montrer la texture, le matériau, etc.

À présent que vous avez une liste claire des choses À FAIRE et À ÉVITER dans vos photographies de produits, il ne vous reste plus qu’à la suivre.

Grâce à ces principes de base, vous pouvez améliorer radicalement la qualité de vos images produits et proposer à vos clients une expérience de shopping en ligne optimale.