Background

PIXELZ BLOG

Obtenez un aperçu de la photographie de produits, post-production et des meilleures techniques d'image de produit de commerce électronique.

Result

The search did not return any hits. Please try again!

Créer des images de vêtements de qualité professionnelle en 7 étapes


Main Image

En suivant ces instructions, vous pourrez facilement créer des images de vêtements de qualité professionnelle.

Pour la photographie de vêtements, il est préférable d’utiliser des modèles vivants plutôt que des mannequins ou des vêtements simplement posés sur une table. L’utilisation de personnes réelles encourage le client à s’approprier le produit, en se projetant dans une situation réelle. C’est aussi une manière de simplifier la préparation des prises de vue, car il est très difficile de prendre de bonnes images avec des vêtements non portés.
Mais la raison principale est que les modèles vivants donnent une forte impression de professionnalisme, à condition que les photos soient prises convenablement. Les sept étapes suivantes vous permettront d’obtenir des images de qualité professionnelle de manière constante :

Étape 1 : Choisissez un mannequin

Il y a trois facteurs principaux à considérer dans le choix d’un mannequin : (1) le degré auquel vous êtes à l’aise pour travailler avec lui ou elle, (2) si la personne est disponible pour travailler avec vous à long terme, et (3) l’adéquation de vos produits avec la personne.

Il est très important de choisir un ou des mannequins avec qui vous vous sentirez à l’aise et pourrez communiquer facilement pendant les séances de prise de vue. Cela vous fera économiser du temps et de l’énergie ! De plus, afin de créer une ligne cohérente pour vos produits (ce qui est un signe important de professionnalisme), il est très utile de pouvoir travailler avec la ou les mêmes personnes de manière régulière. Après une ou deux séances, le mannequin aura compris votre vision et saura exécuter exactement l’attitude qu’il vous faut pour chaque image.

Il faut aussi considérer avec soin la question de l’adéquation du produit au mannequin. Si le vêtement ne semble pas flatteur sur une personne donnée, il vaut mieux chercher un mannequin dont le physique convienne mieux au particularité du produit. La taille est un élément important. Même si vous proposez un produit en plusieurs tailles, il vaut mieux choisir une taille et vous y tenir pour toutes vos photographies de produits.

Étape 2 : Préparez votre espace

L’espace que vous utiliserez pour les prises de vue dépend de la situation. Votre mannequin doit avoir de la place pour bouger de la manière que vous lui indiquerez. Cependant, il vaut mieux éviter d’avoir un espace trop étendu. L’idéal est de délimiter un cadre précis auquel votre mannequin devra se tenir, ce qui vous permettra d’ajuster précisément vos prises de vue.

Assurez-vous d’avoir l’équipement et l’espace nécessaires pour obtenir des images de qualité. Comme vous le voyez dans la photo ci-dessus, des éléments importants sont : un fond blanc, comme un drap ou un écran, un trépied pour votre appareil, et 1 à 3 boîtes à lumière ou 1 à 3 systèmes d’éclairage au flash avec ombrelle (voir Étape 3).

Même si un fond blanc n’est pas obligatoire, il est recommandé car le blanc met en valeur le mannequin et les vêtements, est plus facile à éclairer que le noir ou que d’autres couleurs, et rend en général les retouches plus faciles en post-production.

De même, l’usage du trépied n’est pas absolument nécessaire si vous avez un bon éclairage, mais en général il permet d’obtenir des résultats plus nets et de meilleure qualité. Quel que soit votre choix, en termes de fond et de stabilisation, il faut ensuite vous y tenir au cours de vos différentes séances de prises de vue.

Étape 3 : Utilisez le bon éclairage

Comme je l’ai mentionné à l’étape précédente, il est essentiel d’avoir un bon éclairage, que vous l’achetiez ou que vous le louiez pour cet usage. Les installations les plus communes sont des boîtes à lumière (avec des pieds) ou des systèmes d’éclairage au flash avec ombrelle.

Pour choisir votre type d’éclairage, souvenez-vous que votre but est d’imiter la douceur de la lumière naturelle. Les boîtes à lumière le font automatiquement, tandis que même avec les ombrelles, la lumière des flashs est parfois trop dure et trop directe. Dans ce cas, il vaut mieux diriger vos flashs vers l’opposé, pour que la lumière se reflète sur un mur, comme dans l’image ci-dessus.

N’ayez pas peur de faire des expériences – mais testez tout cela à l’avance, pour ne pas perdre de temps une fois que votre mannequin est arrivé.

Étape 4 : Positionnez votre mannequin

Une fois que votre éclairage et votre fond sont prêts, c’est à vous d’expliquer à votre mannequin ce que vous souhaitez obtenir et de l’aider à se positionner dans l’espace que vous avez préparé. Le moyen le plus simple d’indiquer à votre mannequin l’endroit où se placer est de faire un X sur le sol avec du sparadrap, soit à l’endroit où vous voulez qu’il/elle se place, soit devant l’appareil pour qu’il/elle s’aligne en conséquence. Dans les deux cas, le X donne une cible au mannequin pour se remettre en position, et vous évite d’avoir à donner de multiples instructions pour obtenir la position que vous voulez.

Étape 5 : Prenez les images avec un cadre très large

Comme les paramètres de taille et de cadrage peuvent varier selon les sites, il est astucieux de prendre vos photos avec un cadre très large. Cela signifie simplement que vous laissez beaucoup d’espace autour du mannequin afin de pouvoir couper et recadrer comme vous le voudrez par la suite.

Il vaut mieux avoir trop d’espace, que vous éliminerez facilement en post-production, que pas assez, ce qui peut rendre les images inutilisables. De même, il vaut mieux toujours garder les bras et les jambes de votre mannequin dans le cadre.

Même si certaines marques et entreprises gardent les visages et les expressions de leurs mannequins, beaucoup d’autres les coupent afin de ne pas distraire le client.

Il peut être utile de couper les visages de mannequins si vous n’avez pas beaucoup d’expérience, cela vous fera gagner du temps.

Sur l’image : Ceci est un exemple d’image avant retouches, avec beaucoup d’espace autour du mannequin. J’ai ajouté deux lignes bleues au-dessus du nez et sous le genou pour montrer l’endroit où je couperai en post-production.

Étape 6 : Donnez des instructions à votre mannequin

Sur l’image : Ces poses de base sont simples mais efficaces.

Pendant les prises de vue, votre mannequin s’en remettra à vous pour le/la diriger. Les photos sont censées correspondre à votre vision, après tout. Donnez des instructions précises et claires – par exemple : si vous voulez que le mannequin regarde dans une direction donnée, dites-lui de regarder un objet qui se trouve dans cette direction. Dans la plupart des cas, souvenez-vous que les poses les plus simples, comme dans les photos ci-dessus, sont souvent les meilleures. Des poses compliquées peuvent distraire vos clients ou rendre le travail de post-production difficile, si vous voulez couper le visage du mannequin.

C’est aussi une bonne idée de prendre le plus d’angles différents pour vos prises de vue. Cela vous donnera de quoi choisir par la suite, afin de ne garder que les images qui présentent le mieux votre produit.

Étape 7 : La post-production

Il faut bien sûr garder du temps pour la post-production. Vous pouvez choisir de faire les retouches vous-mêmes, mais vous pouvez aussi gagner pas mal de temps en choisissant d’externaliser ces tâches. Si vous choisissez d’embaucher quelqu’un, assurez-vous d’avoir affaire à un professionnel qui vous permettra d’avoir des images cohérentes et de qualité. Il faut également confirmer les paramètres du site en termes de cadrage et de taille.

Que vous fassiez les retouches vous-mêmes ou que vous fassiez appel à un service extérieur, voici les points principaux qu’il faudra considérer pour que vos photos soient prêtes :

  • Les retouches liées à l’éclairage
  • La peau des modèles
  • Les plis des vêtements
  • La présentation du produit
  • Le cadrage et la taille

Souvenez-vous que l’intérêt principal d’utiliser des mannequins vivants est de donner de la forme et du caractère à vos produits et de permettre à vos clients de visualiser ce dont ils auront l’air une fois portés. Ces sept étapes vous permettront d’être dans la bonne voie pour créer une impression favorable auprès de vos clients.