Background

PIXELZ BLOG

Obtenez un aperçu de la photographie de produits, post-production et des meilleures techniques d'image de produit de commerce électronique.

Les Marques de la Mode « fast »: Management numérique et Chaine logistique


Main Image

Gérer la logistique dans le secteur de la mode n’est pas une tâche facile. Nous parlons depuis des années des changements rapides de la mode. Il y a eu des tonnes d’articles et des études de cas sur les bonnes pratiques mises en place par les marques de la mode. Zara, H&M, Bestseller, Mango… comment font-elles pour suivre le rythme des saisons et des tendances?

Étant issu de ce milieur, c’est souvent avec amusement que je lis les points de vue des spécialistes qui analysent ce secteur. La plupart des conclusions portent sur les aspects logistiques et d’approvisonnement. Bonnes réponses, mais elles ne forment qu’une pièce du puzzle.

Les leaders de la mode qui savent épouser les changements rapidement et de façon continue, ce que j’appelle les marques de mode « fast ». Ces marques innovent depuis des années et ce dans tous leurs domaines d’activité. Ces sociétés repoussent année après année les limites de cette industrie par une perpétuelle bataille pour l’optimisation de la chaine d’appovisionnement.

Les détaillants de la mode ont su retrousser leurs manches, embaucher ou débaucher les meilleurs talents pour résoudre la délicate équation inhérents aux opérations liées à cette industrie. Near-shore, off-shore, approvisionnement de proximité, délocalisation ont permis une optimisation de la logistique liée à l’industrie de la mode. Il n’y a plus de secret sur ces optimisations, ni plus de nouvelles possibilités pour réduire les coûts de cette industrie. Très bien et maintenant alors?

La chaîne logistique de la mode n’est plus ce qu’elle a été et l’execllence opérationnelle ne suffit plus aujourd’hui. La chaîne d’approvisionnement de la mode se terminait dans les magasins, elle se termine aujourd’hui sur nos écrans. Non pas que le e-commerce soit si nouveau, mais la plupart des marques ne semblent pas bien le comprendre. Créer un site web abouti, créer sa propre application et avoir une présence sur les réseaux sociaux est incontournable (en tout cas le devrait) même si cela fait déjà partie de votre stratégie numérique attendez-vous à vous faire balayer par vos concurrents de mode « fast » qui changent les règles du e-commerce, comme ils ont changé les règles de la chaîne logistique de la mode il y a 15 ans.

Pare exemple, considérez-vous votre studio de photo (photographes, infographistes, techniciens, etc) autant que votre chaîne logistique (designers, merchandisers, acheteurs, logisticiens,…)? Certainement pas, mais les marques de mode « fast » en sont capables et elles le font depuis des années. Ces sociétés préparent aussi bien leurs offres pour internet qu’elles le font pour avoir le meilleur sourcing auprès de leurs fournisseurs dans les meilleurs délais et aux meilleurs prix.

Les marques de mode « fast » ont déplacé leurs péocupations (comme vous devriez le faire) et elles le font à tâtons dans différents domaines de leur activité. Le e-commerce, et plus spécialement le service de post-production numérique retient une très grande attention puisqu’il est le térreau qui fera naître une révolution dans cette industrie. C’est bien la combinaison des ces stratégies qui est la force motrice entrainant le succès de ces marques dite « fast ».

Quelles tactiques d’accompagnement mettez-vous en place pour vos opérations numériques au quotidien? Parlez-vous du délai entre le studio photo et la mise en ligne , de la gestion des ressources numériques ou d’approche multicannale durant vos réunions stratégiques? Certainement pas, mais les marques de mode « fast » le font, c’est pour cela elles atteignent les sommets en terme de vente en ligne.

Savez-vous que ces sociétés mettent en moyenne 2 semaines pour mettre leurs produits en ligne? Pas mal, n’est-ce pas? Mais que se passe-t-il quand le site nécessite une mise à jour et que vous recevez une tonne de nouveaux articles dans votre studio de photo. À ce stade, deux semaines semblent inatteignable. Demandez autour de vous et rendez-vous compte à quel point la post-production numérique ( le traitement des prises de vue des produits) est un goulet d’étranglement qui affecte de manière significative la tenue de vos enagements sur vos plannings. Les marques de mode « fast » connaisent bien ce problème et elles sont en mesure de mettre un produit en ligne 12 heures seulement après la prise de vue dans le studio de photo. Vos concurrents ont leurs produits en lignes de façon professionnelle et sans délai tandis que vous dormez.

Savez-vous que les marques de mode « fast » utilisent des studios photo « hybride » ou les infographistes externalisent en majorité la post-production des prises de vue et ne gèrent que les tâches urgentes ou à fortes valeurs ajoutées? Ces équipes gèrent ces studios photo comme on gèrent un site web tout en garantissant des images de qualité.

Savez-vous aussi que les marques de mode « fast » utilisent des techniques de retouches d’images qui raccourcisent les délais pour fournir d’avantages d’images pour leurs sites web que la moyenne de cette industrie? Grace à des processus bien rodés, ces sociétés sont capables de produire, sans coût supplémentaire, plus d’images pour illustrer leurs produits sur leur site web. Ceci leur permet de vendre d’avantage.

eBay.com a mené la plus grande enquête à ce jour, cette étude prouve que des images professionnelles de vos produits pemettent d’augmenter le taux de transformation des ventes de 5%. Et chaque image supplémentaire metteant en scène le produit est succeptible d’accroite la transformation des ventes de 2%. Ce qui veut dire qu’un listing de 6 images professionnelles permettrait d’augmenter de 15% le taux de transformation des ventes par rapport à un listing classique. Ces statistiques ne sont pas un secret, nous savons depuis longtemps que de belles images font vendre.

En terme de cannaux de vente, les marques de mode « fast » ont été les plus rapides pour diversifier leurs modes de distribution en e-commerce. De cette manière leurs produits se sont trouvés disponibles un peu partout sur le web. Bien entendu occupé la toile nécessite de relever nombreux challenges. Mais parce que ces sociétés avaient une stratégie numérique de pointe, ce n’étaient pas un problème pour elles de mettre en ligne leurs produits sur Amazon ou sur Pinterest en quelques heures, là ou d’autres le font en quelques semaines (ou mois!). Ces sociétés ont également vite tiré partie des intégrateurs comme Mercent ou Channel Advisor leur permettant d’assurer une présence incontournable de leurs produits sur la toile.

Alors, quel est votre point de vue sur l’optimisation de la production numérique? Va-t-elle faire partie de votre stratégie en 2014? Ayez une longueur d’avance avec ces 6 points décisifs:

  1. Analyser votre flux en post-production… et indentifier les goulets d’étranglement qui vous empêche de mettre en ligne plus vite vos produits.
  2. Chercher un partenaire fiable pour la post-production… comme une extension de votre équipe dédiée au e-commerce qui vous permet de maîtriser vos coûts et garantir une mise en ligne rapide.
  3. Créer des images professionnelles de vos produits… sur model, mannequin 3D, différentes vues du produit, des détails,…
  4. Créer des images qui soient compatibles avec différents cannaux de ventes en ligne… utiliser les intégrateurs comme Mercent ou Channel Advisor.
  5. Créer une équipe hybride en post production des prises de vue… un partenaire qui prendra en charge les flux importants d’images et qui pourra vour livrer rapidement, vos équipes internes gèrent le reste.
  6. Externalisr les tâches de bas niveau… et laisser votre équipe interne gérer les parties à fortes valeur ajoutée.